Les épilepsies
"Le cannabis, potentiel d’amélioration du confort de vie"
Un choix 100% naturel
  • Où en sont les recherches sur les phytocannabinoïdes et quelles sont leurs actions sur les épilepsies ?

Dans le monde, près de vingt millions de personnes souffrant d’épilepsie sont pharmaco-résistants aux antiépileptiques, ce qui représente trois cas d’épilepsie chronique sur dix.

De nombreuses études cliniques ont été menées à l’aide de phytocannabinoïdes sur des maladies infantiles comme le syndrome de Dravet, le syndrome de Lennox Gastaut, le syndrome d’Angelman et le syndrome FIRES (Syndrome de l’épilepsie fébrile lié à l’infection).

HISTOIRE

Le cannabis serait utilisé pour soulager les épilepsies depuis 2900 ans av J.C, en Mésopotamie. Au Xe siècle, Ali ibn Abbas al-Majusi un célèbre médecin, psychologue et écrivain Perse conseilla à ses patients d’inhaler du jus de cannabis afin de réduire les crises épileptiques.

La première étude moderne sur les propriétés antiépileptiques des cannabinoïdes eut lieu en 1973, avec le delta-9-tétrahydrocannibinol (THC).

En 1980, des chercheurs ont effectué une étude sur huit patients volontaires avec du cannabidiol (CBD), tout en continuant leurs traitements antiépileptiques habituels. Durant la durée de l’expérimentation, la moitié des patients ont déclaré ne pas avoir eu de crises épileptiques, l’état de trois patients c’est amélioré partiellement, tandis que chez seulement une personne le traitement a été inefficace.(9)

Bien que ces deux précédentes études étaient prometteuses, les essais cliniques sur les propriétés antiépileptiques des phytocannabinoïdes sont réapparus au début des années 2010 grâce à la médiatisation sur internet de cas rares d’épilepsies infantiles (syndrome de Dravet, syndrome de Lennox Gastaut, …). Par sa non-psychoactivité, les recherches se sont alors concentrées sur le cannabidiol(CBD).

LES CHIFFRES

Une étude menée sur des rongeurs a montré une efficacité significative du cannabidiol (CBD) sur la réduction des syndromes épileptiques.
Cette étude conclue sur le haut potentiel de ce phytocannabinoïde afin de soulager les épilepsieshumaines qui sont diverses et dont les antiépileptiques n’agissent plus à bon escient dans certains cas de pharmaco-résistances.(10)

Une enquête a été menée sur une centaine d’enfants épileptiques avec un traitement au cannabidiol(CBD) atteint notamment de spasmes infantiles et du syndrome de Lennox Gastaut.
Les résultats sont encourageants avec quatre-vingt-cinq pourcents de réduction des crises épileptiqueset pour quatorze pourcents une absence de crise lors de la durée du traitement qui a duré environ six mois.
De plus, une amélioration du sommeil pour plus d’un enfant sur deux, de la vigilance pour sept sur dix et de l’humeur pour six sur dix. (11)

En 2016, des essais cliniques israéliens ont été réalisés sur soixante-quatorze patients épileptiques incurables âgés d’un à dix-huit ans, à l’aide d’un traitement au cannabidiol (CBD) et une faible dose de delta-9-tétrahydrocannibinol (THC).

Les résultats montrent que chez quatre-vingt-neuf pourcents des malades les crises épileptiques ont réduit. Mais pour sept pourcents, les crises se sont amplifiées entraînant l’arrêt du traitement.
Les chercheurs ont également noté une amélioration du comportement, de la vigilance, du langage, de la communication, des habiletés motrices et du sommeil.

Bien que cette étude montre certains effets indésirables comme la somnolence, la fatigue, les troubles gastro-intestinaux et l’irritabilité. Les praticiens concluent qu’ils souhaitent poursuivre leurs recherches et justifient la probabilité de l’utilisation du cannabidiol (CBD) pour traiter certaines formes d’épilepsies.(12)

Au Mexique, des essais cliniques avec du cannabidiol (CBD) ont été réalisés sur des malades âgés de neuf mois à dix-huit ans atteint du syndrome de Lennox Gastau, d’épilepsies réfractaires non spécifiées, du syndrome de West et du syndrome Ohtahara.
Sur plus de huit patients sur dix, le traitement à permis de réduire les crises épileptiques, dont seize pourcents ont eu une absence de crises.(13)

Par sa non-psychoactivité, les recherches montrent que le cannabidiol (CBD) possède des propriétés antiépileptiques adaptées pour des enfants et des jeunes adultes pharmaco-résistants.(14)

Les récepteurs CB1 du système endocannabinoïde seraient affiliés à l’activité convulsive, selon la manière dont ils sont activés.
Le cannabidivarine (CBDV) possède également des propriétés antiépileptiques. En synergie avec le cannabidiol (CBD), il permettrait d’augmenter leurs propriétés antiépileptiques communes. D’autres phytocannabinoïdes sont en cours d’expérimentation, comme le cannabigérol (CBG) et le tétrahydrocannabivarine (THCV).

Vous souhaitez en savoir plus ?

Rendez-vous

Découvrez leurs solutions Naturelles

  • Bénéficiez de réductions offertes

Abonnez-vous à notre Newsletter !

SOURCES

Michael Backes : Cannabis Médicinal – Ce qu’il faut savoir…

Franjo Grotenhermen – CBD – Un cannabinoïde au vaste potentiel thérapeutique

1 : P Kwan, MJ Brodie – Emerging drugs for epilepsy 

2 : INSERM – Epilepsie, Un ensemble de maladie complexe 

3 : LFCE – D’où vient le therme épilepsie ? 

4 : FFN – Qu’est-ce que l’épilepsie ? 

5 : EC Rosenberg, RW Tsien, BJ Whalley, O Devinsky – Cannabinoids and Epilepsy 

6 : I Lozano – The Therapeutic Use of Cannabis sativa (L.) in Arabic Medicine 

7 : J Russell Reynolds – On the Therapeutical Uses and Toxic Effects of Cannabis Indica 

8 : PA Fried, DC McIntyre. Electrical and behavioral attenuation of the anti-convulsant properties of delta 9-THC following chronic administrations 

9 : JM Cunha, EA Carlini, AE Pereira, OL Ramos, C Pimentel, R Gagliardi, WL Sanvito, N Lander, R Mechoulam – Chronic administration of cannabidiol to healthy volunteers and epileptic patients 

10 : NA Jones, SE Glyn, S Akiyama, TD Hill, AJ Hill, SE Weston, MD Burnett, Y Yamasaki, GJ Stephens, BJ Whalley, CM Williams – Cannabidiol exerts anti-convulsant effects in animal models of temporal lobe and partial seizures 

11 : SA Hussain, R Zhou , C Jacobson, J Weng, E Cheng, J Lay, P Hung, JT Lerner, R Sankar – Perceived efficacy of cannabidiol-enriched cannabis extracts for treatment of pediatric epilepsy: A potential role for infantile spasms and Lennox-Gastaut syndrome 

12 : M Tzadok, S Uliel-Siboni, I Linder, U Kramer, O Epstein, S Menascu, A Nissenkorn, OB Yosef, E Hyman, D Granot, M Dor, T Lerman-Sagie, B Ben-Zeev – CBD-enriched medical cannabis for intractable pediatric epilepsy: The current Israeli experience 

13 : CG Aguirre-Velázquez – Report from a Survey of Parents Regarding the Use of Cannabidiol (Medicinal cannabis) in Mexican Children with Refractory Epilepsy 

14 : O Devinsky, E Marsh, D Friedman, E Thiele, L Laux, J Sullivan, I Miller, R Flamini, A Wilfong, F Filloux, M Wong, N Tilton, P Bruno, J Bluvstein, J Hedlund, R Kamens, J Maclean, S Nangia, NS Singhal, CA Wilson, A Patel, MR Cilio – Cannabidiol in patients with treatment-resistant epilepsy: an open-label interventional trial 

  • Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Karim K.
Facebook
Lire plus
« Très efficace contre l’hernie discale. Service client à l’écoute et de bons conseils. Je recommande. »
Jessica M.
Instagram
Lire plus
« Super résultat sur mes migraines. Finis les boites d’aspirine grâce à @alternativ_sante !!! »
Michelle A.
Google
Lire plus
« Atteinte de colopathie fonctionnelle depuis une vingtaine années, mes douleurs disparaissent de jours en jours. Je ne savais plus comment me soulager ayant testé divers traitements et thérapies. Mais aujourd’hui je revis et mon entourage le ressent »

© Copyright 2019   |   Alternativ'Santé